lundi 3 avril 2017

Les prénoms : ça continue entre math et français !

Pour dynamiser la lecture des prénoms, nous avons, ou plutôt j'ai, établi une nouvelle règle :
L'enfant qui trouve le nom d'un absent ne va plus tout seul la prendre l'étiquette sur le grand tableau puis la poser sous la maison ; la mascotte
Léo pose toutes les étiquettes sur le grand tableau et l'enfant doit expliquer à Léo quelle étiquette Léo doit prendre pour la lui donner, en donnant des critères.
Aujourd'hui, le premier enfant a décidé que Léo devait lui donner l'étiquette la plus courte ! Ca c'est une bonne idée !

jeudi 23 mars 2017

Pâte à modeler et soleil

Cette année, j'ai sorti la pâte à modeler seulement il y a quelques jours.
Depuis l'année dernière, j'ai réorganisé l'atelier : je n'aimais pas l'activité modelage avec la pâte à modeler en commun, avec l'hygiène douteuse de mes PS habituellement. Aussi, à présent, quand l'atelier pâte à modeler commence, chaque enfant a dans son casier individuel une boite hermétique personnelle avec une boule de pâte à modeler à l'intérieur. L'atelier pâte à modeler a lieu le matin et occupe une équipe de façon obligatoire, et l'après-midi en atelier libre où il rencontre beaucoup de succès. Les sets de pratique délimitent un emplacement (6 en tout), si l'enfant doit ou veut l'occuper il va chercher sa boîte dans son casier et s'installe.
J'ai établi un brevet de compétence à partir de ceux trouvé sur matern@iles.
Pour commencer, j'ai laissé chaque équipe pratiquer librement, sans outil. Pour des PS, ça a démarré très fort : un beau soleil est apparu !

Je m'en suis emparé pour le premier atelier dirigé boule-galette-colombins. Très motivant !
 

samedi 18 mars 2017

Le Printemps des Poètes : chez nous, il a fleuri de livres !

Cette année le thème du Printemps des Poètes est celui de l'Afrique.
Le poème retenue par le site et par l'école est assez difficile pour les enfants de Petite Section.


J'ai donc décidé de le travailler dans son vocabulaire à travers les Activités Plastiques.
Nous avons sorti notre petite machine magique, nos rouleaux , et hop, c'est parti !
L'oiseau, bleu, découpé dans notre machine, est collé sur un support où le rouleau à rayures trempé dans l'encre marron a dessiné les lianes. Les graines multicolores ont été tamponné aux flacons de peinture.
Chaque enfant, avec l'emporte-pièce, a réalisé deux oiseaux. Un a été collé sur l'œuvre de son groupe, l'autre a rejoint son cahier de poésie, où une œuvre personnelle à l'identique a été réalisée.
Comme le proposait l'OCCE, nous avons envoyé la photo de notre œuvre sur le site du Printemps des Poètes, et en échange nous avons reçu un petit livre-pliage à réaliser de quatre pages personnalisé pour notre classe !

Le pochoir conservé des deux oiseaux nous a servi pour réaliser la couverture. Chaque enfant a choisi un papier origami à pois dans la gamme proposé pour y coller au rouleau ses oiseaux : un rouleau mousse pour coller, un rouleau en dur pour écraser. La couverture est magnifique !

 
Nous avons assemblé le livre avec la grande agrafeuse prêtée par la classe Jaune et le tour est joué.
Dans le petit panier, l'ensemble des livres est magnifique ! Les enfants étaient très fiers d'emporter leur livre à la maison pour la clôture du Printemps des Poètes !


ET NOUS SOMMES SUR LE GRAND PHOTO-POEME !

Hockey en Petite Section (2)

L'espace terrasses de notre école est propice à l'apprentissage du hockey : très longues, sur deux niveaux, les enfants peuvent s'y déplacer de façon rectiligne, et la partie carrelée laisse le palet glisser très efficacement. De plus, je peux répartir les enfants entre les deux terrasses et il y a moins d'encombrement.
Aujourd'hui, le but est que les enfants apprennent à jouer par deux tout en continuant leur perfectionnement "technique". D'où le dispositif suivant :
- à l'intérieur des équipes de la classe, les enfants se mettent en couple. Pour chaque couple, un palet. Chacun doit frapper le palet à son tour pour le déplacer vers les buts situés aux extrémités de la terrasse. L'enseignant veille au respect absolu de la consigne.
L'activité s'est bien déroulée et le fait que les enfants doivent marquer a bien stimulé le déplacement.


lundi 13 mars 2017

Les prénoms : première situation problème de l'année

J'aime cette période de l'année où les enfants commencent à observer, à compiler ...
Ca y est, on y est, depuis la semaine dernière.
Aujourd'hui, deux absents : Théophile et Hélène, de la même équipe.
Et hop, les enfants se trompent et confondent les deux.

Alors, regardons ce qui est pareil.
On trouve rapidement.
Le H
... on cherche les autres prénoms avec H
Sophia, Arthuro, Mathilda, Tarah, Charles
Le É
... on cherche les autres prénoms avec É
Zoé, Clémentine

et les deux lettres sont à côté. HÉ.
Comment faire pour ne pas confondre !
Hélène, ça commence par H, alors que pour Théo, il y a le T devant les deux lettres communes.
On essaiera de s'en souvenir.
En tout cas, il y avait de l'ambiance !




dimanche 12 mars 2017

Hockey en Petite Section (1)

L'activité de hockey est difficile en Petite Section mais l'utilisation du matériel peut s'avérer très intéressante.
Pour m'y essayer avec ma classe, j'ai d'abord fourni à chaque enfant une crosse. Comme palet, j'ai d'abord proposé un anneau, beaucoup plus facile à utiliser qu'un palet de hockey. Chaque enfant a essayé de déplacer l'anneau comme il le pouvait, en tentant de trouver la manière la plus efficace.



Quelquefois, certains essayent aussi de prendre la crosse dans l'autre sens !

Ensuite, les enfants avaient la possibilité de marquer un but en visant les bancs.

A la séance suivante, j'ai proposé un seul anneau pour deux enfants. Première consigne : déplacer l'anneau "ensemble. En un premier temps, le déplacement était entièrement libre, ensuite, j'ai installé des plots au sol.




A la séance suivante, chaque enfant a pu expérimenter tout seul le palet. Comme je n'en avais pas assez, il a utilisé aussi l'anneau pendant une partie de la séance.


mercredi 22 février 2017

Un moment précieux : interview d'Anne Herbauts

Anne Herbauts, ça a été une véritable découverte avec  Que fait la lune la nuit ? que quelqu'un (à ma grande honte je ne sais plus qui)  a offert  à ma fille. J'ai beaucoup travaillé avec mes élèves avec, on en voit des exemples ici. J'aime beaucoup aussi Lundi. Je vais me replonger dans celui dont parle le film afin de voir s'il est adaptable à la PS. Vive Youtube !

dimanche 12 février 2017

Des enfants différents

J'ai revu ce petit film et cela m'a rappelé que je l'ai utilisé en classe, avec mes PS, l'année dernière. Il est bien utile, dans certains cas, et très joli de toute façon ...

samedi 28 janvier 2017

Visite de l'exposition "La vie ne sera plus jamais la même" (1)

Au Musée d'Arts Asiatiques de Nice en ce moment, une exposition superbe et pleine de pistes pédagogiques : "la vie ne sera plus jamais la même" de l'artiste indienne Jayashree Chakravarty
Comme l'année dernière pour celle de Kinji Isobe, le papier en est l'élément central.
Avec les enfants, je n'ai fait aucune préparation à la visite.
Simplement, en attendant le bus, nous avons récapitulé ce que nous avions vu au Musée Matisse pour devener ce que nous allions peut-être voir dans le nouveau musée :
- des photos de M. Matisse. Là, j'ai précisé que ce n'était pas des œuvres de Monsieur Matisse que nous verrions, mais de quelqu'un d'autre.
- des tableaux. Sur les tableaux de Monsieur Matisse, il y avait des fleurs peintes et découpées.

Et alors ?

Le musée d'Arts Asiatiques est une bien jolie maison au toit pointu.



Nous avons bien découvert des plantes (mais pas des fleurs) : elles sont collées, pas peintes, comme dans notre sapin de Noël. Sur de grands rouleaux de papier.


Nous avons vu des photos de l'artiste ! C'est une femme qui colle des choses sur son papier qui est par terre.


Nous avons découvert aussi des coccinelles et des papillons dessinés


.

De quoi nous mettre directement au travail en rentrant de l'exposition :
sur un morceau de rouleau peint par les enfants à l'atelier peinture, nous avons tamponné coccinelles et papillons de notre collection de tampons.



lundi 23 janvier 2017

Roule Galette : un petit air d'art contemporain

Cette année, nous avons réalisé de grandes planches pour illustrer Roule-Galette par équipe.
Première étape : tampons et peinture tempéra blanche métallisée :

Deuxième étape : rouleaux fantaisie en mousse et peinture laquée :
On s'entraine à rouler sans trop appuyer :

Puis les enfants passent le rouleau sur la feuille d'empreintes. Consigne : traverser toute la feuille d'un bout à l'autre.
Il ne manque plus qu'à coller un dessous de verre en carton au rouleau grillagé avec de la peinture pailletée grise. Tous les éléments sont terminés.









lundi 9 janvier 2017

Bonne Année 2017

Tous mes vœux à mes lecteurs, nombreux mais invisibles !

Voilà comment mes élèves l'ont fêtée à leurs parents.
Carte originale trouvée sur Pinterest


Pour remplacer le flocon, nous avons récupéré le négatif de l'emporte-pièce qui a servi à Noël !


Les étapes :
- Choix de la couleur du papier, une feuille de 120g
- Pliage en deux
- Collage du poème Bonne Année de Rosemonde Gérard, séléctionné cette année, à l'intérieur de la carte
- Collage de la fleur-en-négatif sur la demi-feuille, en appuyant de façon à ne pas abîmer les pointes, dans la partie supérieure de la demi-feuille.
- Collage d'un rond "dessous de verre" dans le coin inférieur droit
- Collage d'un ruban en papier en guise d'écharpe, puis on replie les "bouts" à l'intérieur de la carte : passage délicat accompagné de l'adulte. Nous avons fait le séchage à la pince à linge car le ruban avait du mal à coller.
- Collage de la gommette triangle orange
- Collage des yeux mobiles

- Empreinte des chiffres de 2017. Selon les niveaux, les enfants recopient 2017, ou prennent les tampons un par un quand j'énonce le nom du chiffre.

Terminé !