mardi 18 février 2020

Tour des présents, Tour d'appel (10) : le point sur la Tour des présents à mi-année

Les enfants restent très intéressés par ce rituel et détestent lorsque les circonstances font que l'on doit zapper.
Je rappelle le dispositif actuel :
- chaque matin, chaque enfant de la classe doit déposer un cube de la couleur de son équipe dans la boîte rose. Le responsable du jour construit la Tour. Puis nous vérifions la Tour en regroupement. Pour cela, plusieurs procédures sont possibles :
1. On s'occupe d'abord des absents : on trouve leur étiquette, on compte la totalité des absents.


On compare le nombre avec Tour des Présents et Tour de la classe. Si le nombre est exact, tout va bien.


Sinon
- on détermine s'il y a trop de cubes ou alors pas assez : s'il en manque ou s'il y en a en trop. On corrige. Ces derniers temps, j'essaie de faire deviner combien il en manque pour trouver le nombre juste, sans repasser par le nombre total. C'est très difficile.
- ou bien on reprend équipe par équipe : on vérifie les étiquettes et on valide avec les présents; parfois on valide avec les absents, c'est plus difficile mais ça vient naturellement : "E. est absente donc il n'y a que 4 présents dans l'équipe rouge ..."


2. On fait l'appel équipe par équipe. On observe le nombre par équipe. On retranche le nombre des absents. On vérifie dans la Tour des Présents.




C'est très vivant et très enrichissant, les enfants adorent ...

En ce moment, beaucoup de malades parmi les enfants et les enseignants , cela permet beaucoup de manipulations.
 

Le grand nombre d'absents est parfois restreints par nos "invités" d'une autre classe, que l'on matérialise en noir ...

On casse la Tour et nos invités prennent leur cube si on a besoin de verifier leur Tour ...


L'inattendu est que les enfants adorent refaire des tours, de toutes sortes. Ils essaient de battre des records de longueur

Dernièrement, lors d'un atelier libre de perles, ils ont décidé de refaire la Tour du jour en perles :
Je peux ainsi valider que l'activité est un vrai succès ! Cela permet aussi de bien identifier la fonction cardinale du nombre, de bien différencier nombre et élèves. De manipuler la notion de complément. De faire du calcul mental. Et ceci quotidiennement. Les enfants réinvestissent, c'est très bon signe.

lundi 17 février 2020

Carnaval et lancer de paillasse 2020

Cette année le Carnaval dans ma nouvelle école tombait notre dernier jour de classe, le jour de la saint Valentin. Notre déguisement a coulé de source : rois et reines de l'amour !
Dans de vieux draps, mon atsem a taillé des ponchos. Les enfants ont imprimé des cœurs taillés dans des éponges avec grattoir trempés dans de la peinture pour tissu ou de l'acrylique (nous vidons les flacons entamés des autres années) ; pour le dos, pochoir argenté acrylique.

Comme chaque année, pour agrémenter le costume, nous avons gardé la couronne des rois. Téléchargée sur le site de Nanoug, couronne Vasarely, nous l'avons coloriée aux crayons métal et couleurs lyra ferby, et agrémenté de gommettes en relief en forme de cœurs trouvées chez Héla, le gros pot pour 2€ a suffi pour toute la classe.


Nous avons préparé la danse avec la classe des MS-GS. Comme toujours, travail sur la farandole avec un long extrait musical que l'on peut couper quand tous les enfants sont en place autour des paillasses. Dans ma nouvelle école, il y a plusieurs parachutes de petite taille, aussi nous avons gardé les équipes pour les lancers, c'était très pratique. Pour l'occupation de l'espace, 5 paillasses regroupées dans une zone de la cour, et pour que les enfants la repèrent, une balise à proximité de la couleur de l'équipe. Les enfants démarrent au milieu des spectateurs, évoluent en farandole serpentante vers leur paillasse,


puis ils dansent et lancent 3 fois la paillasse sur la chanson traditionnelle Pimpe: court, simple et très joli !

dimanche 26 janvier 2020

Tour des présents, Tour d'appel (9) : nouvel atelier

Suite à notre nouvelle tour d'appel en équipes, j'ai créé un nouvel atelier mathématique : la classe des animaux.
J'ai proposé aux enfants une barquette avec des animaux , animaux en couleur pour le tri : c'est une classe.


Avec notre boîte de cubes, j'ai proposé aux enfants de faire leur tour des présents.
Je les ai tout d'abord laissés parfaitement libres : ils m'ont créé d'immenses tours, très belles et très hautes, emportés par le plaisir de la création, sans rapport avec l'activité proposée.


 En réexpliquant bien les attendus, les tours se sont construites avec plus ou moins de facilités selon les enfants, mais beaucoup d'effort.







Les jours suivants, j'ai proposé également l'atelier inverse : je propose la tour et il faut créer la classe.


mercredi 22 janvier 2020

Le chemin de glace


Dans ma nouvelle école, nous faisons chaque année une activité très jolie : nous relions les trois écoles (notre maternelle et les 2 écoles élémentaires, reliées par les cours de récréation) par un chemin de glace. Le principe : dans un bac à glace d'un litre, nous choisissons un contenu à enfermer, puis les enfants emportent chacun leur boîte et la font congeler à la maison. Ils la rapportent pour le jour convenu et la démoulent tous ensemble pour former le chemin de glace.
Sur le site de notre circonscription, vous trouverez le descriptif et une vidéo du chemin de glace de l'année dernière ici.
Pour moi, c'était la première fois, et certainement l'année prochaine je perfectionnerai le dispositif. Pour cette année en tout cas, c'était déjà très bien.
Avec chaque équipe, nous avons décidé de ce que nous pouvions enfermer, et nous l'avons placé dans la boîte. J'ai fait une photo de chaque boîte




avant de la refermer et de l'envoyer à la maison des enfants avec un mot descriptif pour les parents.
J'ai bien fait également de prévoir des boîtes supplémentaires pour les parents que l'on va appeler "étourdis" des enfants démunis le matin de la fête ...
Nous avons prévu de donner les boîtes le vendredi soir pour qu'elles soient bien prêtes le mardi matin.
Le matin du jour J, j'ai pense que le démoulage collectif des 13 classes de mon école allait être un peu rapide et perturbant pour mes MS. Aussi, nous avons démoulé en classe, sur la toile ciré. Cela a permis de démouler plus confortablement qu'à quatre pattes. Et surtout que les enfants observent bien leur boîte gelée et celle des membres de leur équipe; de la même façon, nous avons photographié chaque boîte pour en garder le souvenir et pouvoir comparer avec la photo précédente.




 Nous avons ensuite replacé chaque bloc dans sa boîte pour le transporter.
Puis nous sommes descendus poser le chemin de glace. C'était très facile maintenant que c'était pré-démoulé.


Ensuite, nous avons fait la queue pour parcourir ce joli chemin et découvrir les idées qu'avaient eu les autres classes ;

 les élémentaires avaient mis des messages secrets ou des messages d'amour avec plein de cœur. C'était magnifique ce long chemin entre les trois écoles !
Au retour en classe, les enfants ont dessiné ce qu'ils avaient préféré dans le chemin de glace :




Ensuite, nous sommes retournés deux heures plus tard pour voir l'évolution des choses ... ça fond, ça fond !



J'ai emporté l'un de nos blocs pour le voir fondre jusqu'à la fin dans l'évier de notre classe : expérience Titanic :

dimanche 12 janvier 2020

Tour des présents, tour d'appel (8) : nouvelles modalités

Les enfants ne se trompaient plus pour la Tour d'appel, et ça commençait à ronronner un peu trop à mon goût. Aussi, j'ai commencé à changer un peu le système ...
Dans notre classe, nous fonctionnons en équipes : nous avons 5 équipes de 5 ou 6 élèves. J'ai proposé aux enfants de prendre désormais un cube de la couleur de leur équipe et celui qui construit la Tour les trie par couleur.
Une petite farceuse motivée faisait un pré-tri avant que le constructeur soit désigné ...
Avec la grève de la cantine, et donc beaucoup d'absents, la situation était donc compliquée et c'est là que j'ai pu découvrir que les présents étaient très très motivés pour la résoudre. Même mon Atsem en a été toute souta-soubra comme on dit à Nice !
Nous avons regardé la situation par équipe :
Plusieurs méthodes : soit les enfants regardent seulement les cubes, soit ils regardent aussi la liste des présents par équipes et comparent avec la tour : les absents "manquent dans la tour et dans la liste. Cela permet de bien travailler la décomposition des nombres 5 et 6, ainsi que la soustraction, ou le complément, c'est vraiment très bien !

Dans les équipes , 1 absent chez les Bleus et les Verts,

2 chez les Oranges
etc.

Pour le calcul total des absents, on regarde les cubes des présents et on compare avec la tour de référence.

 Pour bien reconnaître la Tour de référence, nous lui avons ajouté une petite poignée blanche.
 
A présent, les enfants ont bien compris que les cubes"en plus", dans ce cas, servent seulement à trouver le nombre des absents, donc le résultat d'une différence. Au commencement, il comparait avec la couleur d'équipe du haut de la tour des Présents et ne comprenaient pas que la différence ne portait pas seulement sur l'équipe mais sur l'ensemble de la Tour. Cette difficulté a disparu en peu de temps ...

On peut vérifier lorsque toutes les étiquettes des enfants absents figurent sous la maison : on les compte et on compare avec la différence entre la Tour d'appel et la Tour des présents.

mercredi 8 janvier 2020

Bonne année 2020 ! La carte ...

Comme chaque année, la première activité de rentrée est de fabriquer une carte de vœux à destination des parents.
Cette année, j'ai choisi le dispositif origami+tampons :
-Les enfants choisissent leur feuille dans la sélection faite par le coffret que j'ai commandé chez Charlemagne.
- Avec l'Atsem, ils le plient
- Ensuite, avec moi, on écrit 2020 grâce au modèle qu'est le ticket récupéré dans l'éphéméride, en tamponnant.


- Puis on s'exerce à écrire Bonne année en lettres creuses. On gardera ce qui est le plus lisible possible, c'est-à-dire l'écriture manuelle si l'enfant a essayé et a à peu près réussi,


sinon la meilleure bande de lettres creuses


Bien sûr, on a appris le poème que les enfants adorent.
- On clôture par "le plus beau" : coller le cœur en paillettes ! (Sostene Grone)