vendredi 15 novembre 2019

Tour des présents, tour d'appel (5) : un nouvel élève

Dans la classe est arrivé un nouvel élève, le petit G.
Le matin, je m'occupe de son accueil, pendant que comme d'habitude mes élèves marquent leur arrivée par un cube et que le délégué construit la tour des présents.
Au moment des rituels, les élèves sont tous d'accord : tout va bien : deux absents, deux cubes de différence entre les deux tours.
C'est alors que notre mascotte Léo, notre lutin en peluche, surnommé le champion des Maths, intervient en disant que c'est faux ! Réaction vive de mes élèves : Léo a tort !
Léo prétend alors que les deux tours sont fausses. Après débat, les élèves concluent que Léo a tort.
Je propose alors de déconstruire la tour de la classe qui sert de référent est de distribuer un cube à chacun pour savoir si Léo a raison, bien sûr je finis par le petit G. et on s'aperçoit qu'il n'y a pas de cube pour lui ! Les enfants comprennent alors que Léo avait raison.
Nous comparons alors les deux tours et nous voyons que "ça ne marche plus" : trois cubes de différence ! Il faut que G. rajoute son cube de ce matin !

Maintenant, nous serons 27 au lieu de 26. J'entoure ce nombre sur l'affiche des nombres de la classe ...

jeudi 14 novembre 2019

Dans ma classe, le coin "tout doux"


J'ai enfin pu avancer un peu l'aménagement de ma classe qui me semble moins tristounette, notamment avec l'aménagement d'un coin "tout doux". Pour le matérialiser, j'y ai installé la grande feuille Ikéa qui couvrait le berceau puis le lit de ma fille, et j'ai vu qu'elle était toujours en vente !
Dessous, j'ai installé une table : dessus, la boîte à parents façon méthode Zatou, un téléphone pour jouer à appeler qui on veut, et des livres "tendresse". Dessous, le grand crocodile que j'ai trouvé dans un coin de l'école, que les enfants trouvent tout doux, et qu'ils viennent caresser ou bien où ils posent la tête, tout en étant sous la table, cela leur fait comme une petite cabane. Sous la table, il y a aussi une petite baignoire ou sont installés les doudous des enfants qui en ont apporté un. Le crocodile garde sous sa tête les coussins de chaises assemblés par deux qui servent à s'allonger. Sur une petite chaise, on peut s'asseoir ou installer quelques peluches, et dessous la caisse des coussins "émotions" que j'ai achetés chez Charlemagne : je cherchais des coussins pas chers, et j'ai trouvé ceux-là, très pratiques et très jolis.

Plus tard, je rajouterai des thermomètres à émotions, les boîtes de bons de colère et de besoins du coffret Zatou,  quand on les aura mis en place, et j'enrichirai la collection de livres ...

mardi 12 novembre 2019

Tour des présents, tour d'appel (4) : premières notions intégrées

Cette semaine, il y a toujours un enfant qui oublie de mettre son cube, peut-être toujours le même mais je n'ai pas trouvé qui. Jeudi, il y en avait un en trop. J'ai décidé de ne pas corriger cette fois comme je l'avais raconté précédemment.
Il y avait ce jour là deux absents et seulement un cube manquant.

Les enfants ont réalisé immédiatement que la tour était fausse : "il manque le cube pour S. ET le cube pour R., ça fait deux cubes" et non pas un. Ils étaient affirmatifs. Mais ils n'ont pas su dire pourquoi ça pourrait être faux, donc j'ai émis mon hypothèse : soit un enfant a oublié qu'il l'avait déjà pris et l'a remis, soit il en a mis deux sans faire exprès". Nous avons donc enlevé un cube pour rétablir la vérité.
Je suis ravie que les enfants aient intégré la notion d'erreur, et ceci tranquillement, sans angoisse.

lundi 11 novembre 2019

Ecoutes rituelles (7) : Crescendos


Dans cette forme, j'ai associé deux morceaux :
l' Adagio pour cordes de Barber


Nous y avons associé une évolution dans le gymnase.

On peut ensuit faire écouter sa version pour chœur


Pour le Boléro de Ravel :

J'ai voulu montrer aux enfants la version chorégraphie. J'ai choisi celle-ci :

lundi 4 novembre 2019

Ecoutes rituelles (6) : My funny Valentine

Pour le Jazz, j'ai eu envie de commencer par My Funny Valentine.
J'ai commencé par une version classique de Frank Sinatra, pour bien intégrer la mélodie

puis ensuite une version d'Ella Fitzgerald

J'ai complété avec une adaptation purement musicale pour une chorégraphie, avec un extrait de Company de Robert Altman

... et je ne pouvais pas finir sans Miles Davis



lundi 28 octobre 2019

Ecoutes rituelles (5) : un petit tour en Crète

Dans la partie musique ethnique, j'ai pensé à voir ce que faisait les Crétois dans la famille des cordes.
J'ai choisi une musique très entrainante de Kostas Moudakis, sur un CD que j'ai découvert là-bas. Il n'est pas sur you tube mais on peut utiliser celui-là du même musicien.

Pour la suite, j'ai trouvé un extrait de concert du même style musical où l'on voit bien les instruments.

lundi 21 octobre 2019

Ecoutes rituelles (4) : 7e symphonie de Beethoven

Je m'aperçois que je n'ai pas publié l'année dernière la suite de mes aventures en musique rituelle. Je reprends une grande partie de ce que j'ai fait l'année dernière cette année , donc j'en profite pour publier ici ce qui manque.

Cette année , j'ai commencé par Beethoven et le deuxième mouvement de la 7e symphonie.
J'ai travaillé sur l'écoute des deux thèmes, et sur la découverte des instruments à cordes.
Après avoir écouté sur mon CD, j'ai choisi de visionner une version de Léonard Bernstein, où on voit bien le travail du chef d'orchestre et des instruments.

Les élèves ont bien accroché à la famille des cordes, aussi je vais favoriser cette piste dans la suite de mes écoutes rituelles.